Schongauer chez les pâtissiers

Arrivée des Rois Mages à dos d’éléphant. Motif de springerle attribué à MartinSchongauer (XVe s.)  © Photo R.A.N.
Arrivée des Rois Mages à dos d’éléphant. Motif de springerle attribué à MartinSchongauer (XVe s.)
© Photo R.A.N.
A-  |  A+
Les plus grands des artistes alsaciens n’ont jamais rechigné à exprimer leur talent sur les supports les plus simples et les plus populaires.

Du Moyen Age au XXIe siècle, le phénomène est avéré. Ainsi voit-on les Schnug, Hansi, Untereiner, Ungerer, projeter leur art autant sur des enseignes, cartes de restaurant, ex-libris, affiches publicitaires, que sur les toiles exposées dans le cadre de sites patrimoniaux prestigieux.

L’art alsacien, populaire par excellence, traduit aussi bien les aspirations supérieures de l’esprit que le quotidien des classes sociales les plus modestes. La pâtisserie est un de ces champs d’expression sur lesquels le créateur alsacien a su exercer son talent pictural. Pour preuve, les centaines de spingerles exposés au Musée des arts et traditions populaires de la Petite Pierre dans le Bas-Rhin.

Cet espace abritant un véritable trésor patrimonial regroupe une collection unique de positifs de moules à gâteaux ayant servi à confectionner les springerles, biscuits à l’anis finement décorés de motifs religieux ou profanes.

Une de ces empreintes se détache particulièrement des fonds du musée. Un moule attribué à Martin Schongauer (voir rubrique Le saviez-vous ?) représentant l’arrivée des Rois Mages sur un éléphant. Une scène admirable où l’on retrouve le foisonnement décoratif propre au maître colmarien et un chef d’œuvre à toute petite échelle en contrepoint à la sublime Vierge au buisson de roses.

Musée des arts et traditions populaires de la Petite Pierre

Informations

Tél : 03 88 70 48 65

En savoir +