Mystères de Noël

© Photo : Office de tourisme de Haguenau
© Photo : Office de tourisme de Haguenau
A-  |  A+
L’Alsace du Nord, qui s'étend jusqu’aux limites les plus septentrionales du territoire, recèle plus d’un conte et d’une légende. C’est une terre d’élection pour les enfants et les esprits éternellement jeunes qui trouvent ici matière à fascination et à rêverie. Vous êtes, à Wissembourg, sur les terres du redoutable Hans Trapp, reconnaissable à son manteau taillé dans de la peau de bête. A Haguenau, en bordure de forêt, la fascination vient du travail des maîtres de la terre et du feu, héritiers d’une tradition et d’un savoir-faire sans âge.

Marché de Noël de Haguenau

Du 22 novembre au 30 décembre.

En la cité de Haguenau, porte d’entrée de l’Outre-Forêt donnant accès au poumon vert de l’Alsace, les célébrations des 900 ans de ce qui fut un berceau du Saint-Empire romain germanique prendront cette année une allure toute particulière. La nuit, c’est une véritable féerie qui s’installe et des sites emblématiques de la ville comme le Musée Alsacien ou la place d’Armes semblent surgir de l’imagination en effervescence d’un conteur inspiré.

Au cœur de la zone piétonne, une quarantaine de chalets proposent aux visiteurs artisanat, produits gastronomiques et décorations de Noël. Façades enchantées, crèches en bois sculpté, expositions, ateliers pour enfants, marche et randonnée vous font pénétrer dans cet univers flamboyant.

Crèches de Noël à Betschdorf

« Du traditionnel au contemporain », c’est le fil conducteur de l’exposition couplée à un espace de vente installée dans la cité de potiers où les visiteurs seront invités à participer notamment à une animation sous forme de décoration de boules de Noël… en argile.

Contact

Tél : 03 88 06 59 99

Focus

Défilé du Hans Trapp

Le 21 décembre

Comme tous les ans… il revient. Le Hans Trapp, seigneur redoutable et redouté, fort de son impunité, entre dans la cité de Wissembourg à grands roulements de tambour, suscitant la panique de la population. Il est entouré de chevaliers-brigands et suivi par un attelage, sorte de prison itinérante où sont retenus les enfants ayant fait preuve d’incivilité. Les Wissembourgeois craignent le pire. Qui n’arrivera pas. Comme tous les ans également, c’est la douce et lumineuse Christkindel qui aura le dernier mot et qui ralliera le peuple à sa cause, par le sourire… et les friandises surtout, destinées aux enfants. Sans exception.
Wissembourg
03 88 94 10 11
www.ot-wissembourg.fr